Le VTC Nantais

Comment devenir chauffeur VTC ?

Tout d’abord qu’est ce que le VTC : Le VTC, Véhicule de Tourisme avec Chauffeur est un conducteur professionnel titulaire d’une licence qui travail uniquement sur réservation. Il s’agit d’une activité passionnante et en plein essor. Mais si vous voulez le pratiquer, vous devrez remplir différentes conditions. Voici quelques informations qui pourraient vous guider si cette profession vous intéresse.

Quelles sont les démarches pour devenir chauffeur VTC ?

Si vous voulez savoir comment devenir conducteur VTC, vous devez d’abord connaître les conditions imposées par la loi.

1. Vérifiez votre éligibilité

C’est la première chose à faire si vous voulez devenir chauffeur VTC Nantes. Quelles sont les conditions d’éligibilité ? Si vous n’avez jamais exercé le métier de chauffeur professionnel, vous devez avoir un permis de conduire de catégorie B, datant de plus de 3 ans au minimum. Il faut aussi avoir un casier judiciaire vierge.

Si vous avez déjà travaillé comme chauffeur professionnel spécialisé dans le transport de personnes, vous devez justifier d’au moins un an d’expérience au minimum au cours des 10 dernières années. La possession d’un permis de conduire de catégorie B depuis au moins 3 ans est aussi indispensable.

2. Suivre une formation VTC et passer l’examen

Même si ce n’est pas obligatoire, suivre une formation est nécessaire si vous voulez devenir chauffeur VTC. Cela va optimiser vos chances de réussir à l’examen. C’est le seul moyen d’obtenir l’attestation qui vous permettra de devenir chauffeur VTC et d’exercer votre métier légalement si vous n’avez pas encore exercé le métier de chauffeur professionnel.

L’examen VTC est composé de deux épreuves. Il y a l’épreuve écrite comportant des tests de connaissances et le test pratique durant lequel, chaque candidat doit se mettre à la place d’un chauffeur de VTC pendant 30 minutes. Si vous réussissez cet examen, vous obtiendrez une attestation.

3. Demander votre carte professionnelle

Après réception de l’attestation, vous devez demander votre carte VTC. La démarche est à faire auprès de la préfecture du département de votre lieu de domicile. Notons que la demande de la carte professionnelle est payante. Elle a une durée de validité de 5 ans renouvelable. Il faut ensuite procéder à l’inscription au service de registre des VTC.

4. Choisir un statut juridique (SARL, SASU, Micro entreprise etc.)

Vous pouvez exercer votre métier de chauffeur VTC de deux manières. Vous avez le choix entre devenir salarié d’une société de transport et travailler en tant qu’indépendant. Si vous décidez de devenir VTC indépendant, la création d’une entreprise est nécessaire. Vous devez donc choisir votre statut.

Vous avez aussi deux choix de statuts. En effet, vous pouvez opter pour l’entreprise individuelle ou EI ou vous créez une société EURL, SASU ou SARL. Le choix du statut juridique est à faire avec minutie. Les conseils d’un expert vous seront utiles.

5. Pour finir, vous devez vous inscrire sur le registre des VTC

Vous devez aussi vous inscrire au registre VTC pour pouvoir exercer votre activité en toute liberté. Comment réaliser l’inscription au registre? La démarche est à effectuer en ligne et elle est payante. Il est nécessaire de fournir divers documents comme l’attestation d’assurance civile, le justificatif de la création d’entreprise, la copie de votre certificat d’immatriculation ou carte grise ainsi que la copie de votre carte professionnelle VTC.

La création de l’entreprise

Après avoir choisi votre statut, vous devez procéder à la création de votre société de transport de personnes avec chauffeur ou micro-entreprise. Notons que les démarches d’immatriculation ne s’effectuent plus dans un Centre de formalités des entreprises. Il faudra accomplir la procédure en ligne. Chaque entrepreneur doit remplir le formulaire en ligne et fournir différentes pièces justificatives.

Quelles sont les qualités requises pour devenir chauffeur VTC ?

Certes, accomplir toutes les démarches mentionnées précédemment comme la demande de la carte professionnelle et l’inscription au registre VTC est une obligation. Mais cela ne suffit pas. En effet, il faut aussi posséder différentes qualités. Un conducteur de VTC doit d’abord faire preuve d’un comportement irréprochable sur route.

Il est aussi préférable d’avoir des connaissances mécaniques. En ajout à tout cela, un chauffeur VTC est tenu d’avoir une bonne présentation et un bon sens relationnel. Il doit être poli, souriant, courtois et agréable.

Si vous souhaitez connaitre la rentabilité du métier ou quel VTC choisir à Nantes, vous pouvez consulter les rubriques suivantes :